Arthur Friedenreich (1892-1969)
Arthur Friedenreich - Imagem 1

Arthur Friedenreich - Imagem 2

Arthur Friedenreich - Imagem 3

Arthur Friedenreich a marqué à tout jamais l'histoire du football brésilien. Il n´y a personne qui ne lui reconnaisse pas une telle ampleur. Le "El Tigre", est devenu connu dans le monde du football, a eu la prouesse de faire une moyenne de buts, plus élevé que Pelé, en comptabilisant 0,98 buts par match, un fait notable...

Né dans un quartier de Sao Paulo, le 18 Juillet, en 1892, fils d'un homme commerçant allemand et d'une blanchisseuse noire brésilienne, très tôt il s´intéresse par le football. Le premier coup de pied qu´il a donné fut dans la vessie d´une vache. Il a commencé à jouer, encore adolescent, toujours dans les clubs de la région, aucun d´eux professionnelle. Rapidement il s´évidencie par son imagination, sa technique, son style et sa capacité d'improvisation. Le football brésilien était encore à ses débuts et il a fait fureur et a été considérée comme une grande star brésilienne du football dans l'ère amateur. À l'époque, les chroniqueurs le considéraient comme un joueur très intelligent dans le domaine car il semble connaître tous les secrets du football. Dans la position de demi avancé, il introduit de nouvelles techniques, telles que le dribble court, le coup de pied avec effet et dribble de corps.

Il a eut un rôle de premier plan au championnat d´ Amérique du Sud en 1919 (actuelle Coupe Américaine), en marquant le but de la victoire contre les Uruguayens, il décide ainsi le résultat final en faveur de son équipe. Avec cela, il fut appelé "El Tigre". Ses chaussures de foot ont été exposées dans une vitrine d´un magasin de bijoux rares dans la ville de Rio de Janeiro. L'équipe où il jouait a été connu à l'époque par «l'Escadron de l'acier". Une de ses plus grandes réalisations, fut en 1928, quand il a marqué sept buts dans une partie seulement, ce qui a battu le record de la saison.

Curieux, c'est que en 1932 il s'enrôle dans la révolution constitutionnaliste, en faisant don de ses trophées, médailles et prix au profit d'une noble cause. Un autre point intéressant, il a été contre la professionnalisation du football au Brésil, finissant par rejeter l'offre de signer pour une autre saison à Séville. Abandonne les pelouses le 21 Juillet 1935, jour où il a disputé son dernier jeu, avec 43 ans. Il a passé le reste de ses jours dans la pauvreté, jusqu'à sa mort le 6 Septembre 1969, dans une maison fournie par le club Sao Paulo.

Même après sa mort, beaucoup de controverses restèrent autour de lui, parce qu'il a été enregistré avec un faux nombre de buts marqués, ainsi le plus fiable est de 555 buts en 562 matchs. Elle prend également une moyenne de 0,98 buts par match, remportant la moyenne de Pelé, qui a est de 0,93 buts.
 
Produit á la une
 
 
 
 
11 Eme Rue
Arthur Friedenreich
vendeurs registrés | catégories | contacts | publicité | aide
termes et conditions | © 2017 11emerue.com